Translate

samedi 14 avril 2018

Mer de Mousse


Explications:

Vous faites des mailles endroit.

Et encore des mailles endroit.
Et encore des mailles endroit.

Et encore
Et encore

Et toujours à l’ endroit, d’ un côté comme de l’autre.

Comme la marée ça n’ a pas de fin.

Et encore
Et encore

Vous n’ en voyez pas le bout.

Et encore à l’ endroit (même si des fois vous vous apercevez qu’inconsciemment vous avez fait 2 mailles envers 10 rangs plus bas alors vous revenez en arrière toute et repartez de l’ avant)

Et encore à l’endroit
Et encore
Et …

Et vous vous retrouvez bientôt (pas si vite que ça quand-même mais ça arrive inéluctablement) au beau milieu de milliers de petites vaguelettes, qui vous submergent, qui vous ballottent qui vous bercent, qui vous noient parfois.

Ne pas céder au désespoir surtout !
Ne pas se laisser aller, ne pas abandonner.

Le truc, pour rester à flot, c’ est de ne pas lutter contre le courant qui vous emmène à coup sûr de l’ autre côté.

Vous vous laissez porter.
Vous avez le temps.

Chaque mètre parcouru est un mètre de moins à faire.
Et un beau jour de printemps vous arrivez.

Terre !

Vous posez les aiguilles qui vous ont fidèlement servi pendant si longtemps et contemplez les vaguelettes de votre mer de mousse.

Il y en a deux cent soixante trois mille cinq cent vingt et une !
(et je vous fais grâce de la bordure en i-cord, qui même si elle est elle aussi toute en mailles endroit, n’ est techniquement pas du mousse)

Vous allez ENFIN pouvoir passer à autre chose, conquérir un autre univers.

Mais désormais si vous avez un peu froid, vous pourrez vous envelopper dans votre merveilleuse et moelleuse mer de mousse.

Photo(s) :
263 520

263 520

263 520
modèle: memory blanket by Georgie Nicolson

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire